Après Ulysse, les sabots de Sabine

Un rectificatif important s’impose: ce n’est pas Ulysse qui est venu travailler sur le terrain du futur vignoble, mais sa consoeur, Sabine, qui a mis du coeur à l’ouvrage pour retourner le sol.

Il fallait voir la jument à l’ouvrage. Elle ne renâclait pas à la tâche, alors qu’elle arpentait le terrain en tous sens. Isabelle, de Trait pour Trait, la menait, veillant à ce qu’elle reprenne son souffle après quelques lignes, tandis que Marc manoeuvre le soc.  Benoît a remplacé ce dernier sur quelques longueurs, ce qui lui a permis de découvrir la difficulté de tenir le sillon.

Ce nouveau passage a permis de dégager encore pierrailles et briquaillons. Le combat contre les mauvaises herbes se poursuit. Une nouvelle lutte sera engagée ce dimanche 20 mars, avec le cheval de trait en support, mais aussi les bénévoles, pour la deuxième matinée de travail.

Plus d’informations sur Trait pour trait

Les photos de cette première journée de travail sur Flickr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s