Grenache, cinsault et syrah ont rendez-vous à Genval

Du pain, du vin, du boursin, disait la pub. A cette soirée de dégustation organisée par les Vins de Genval, vendredi 11 novembre dernier, avec l’aimable complicité d’Etienne et de Catherine, nos hôtes d’un soir qui ont ouvert leur maison pour cet événement, et de Didier, le viticulteur, les trois composants étaient bien réunis.

C’était le PAF de la soirée: chacun venait avec une tranche, un tronçon, un morceau qui de Comté, qui de Saint-Nectaire, de camembert, de bleu, de Chimay, de Lathuy, de l’Epoisses, de Tête de moine ou… de boursin au poivre. Le tout a formé un plateau de fromages des plus appétissants. La vraie vedette de la soirée était cependant le vin, à savoir trois cuvées venues en droite ligne du sud de la France, du Languedoc et plus précisément de l’appellation Saint-Chinian, des rouges et un rosé du Mas de Sipière.

Didier Verschaeve, le vigneron, les a présentés avec beaucoup de faconde: il chérit ces vins qu’il élève. Les convives ont pu goûter la cuvée l’Armasse, un rosé fruité et coloré qui apporte une note estivale, la cuvée Milleroses, un rouge léger et très agréable,où domine le cinsault (à 70%), que rehaussent grenache et cinsault. La cuvée du vigneron voit se marier à parts égales les trois cépages. Les fruits rouges explosent en bouche pour un vin gourmand et expressif.

Didier parle de ses vins avec passion. Il n’est pas un inconnu au vignoble: parrain de pieds de vigne derrière le Beau Site, il a des attaches familiales à Rixensart. Il nous avait fait l’honneur d’une visite au vignoble au printemps dernier, prodiguant avis et conseils. Il voit avec ravissement nos pieds de Solaris croître à vue d’oeil (si, si, les siens plantés au même moment n’ont pas aussi bien grandi).

La soirée fut une vraie réussite. Prévue au départ pour une vingtaine de personnes, elle en a réuni une trentaine. La camionnette de Didier s’en est retrouvée fort allégée des caisses des précieux nectars qu’elle transportait. Au printemps, elle ne manquera pas de revenir sous nos latitudes: Didier pourra nous faire partager le millésime 2011 élevé en ce moment dans ses cuves.

Voilà une belle amitié vigneronne qui se tisse. Si cela se trouve, dans quelques années, des gens du Midi goûteront des flacons venus de Genval en se disant: «  » »Dans le Nord, ils sont un peu fadas: ils font même du vin maintenant ».

Les photos de la dégustation: http://www.flickr.com/photos/38707169@N08/sets/72157621549430442/

Le site du Mas de Sipière: http://www.masdesipiere.fr/

L’article relatant la visite de Didier au vignoble de Genval: https://vinsdegenval.wordpress.com/2011/06/09/du-languedoc-a-genval/

Un commentaire sur « Grenache, cinsault et syrah ont rendez-vous à Genval »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.