Massacre au sécateur

130728Vignoble03
©Michel Dalet

La 11e matinée au vignoble de Genval, organisée dans la torpeur d’un dimanche caniculaire, remplissait un double objectif: écimer et égrapper la vigne. Une poignée de vignerons ont mené courageusement l’opération.

Joseph, notre maître de culture, avait tiré la sonnette d’alarme à la mi-juillet: il était temps d’écimer et d’égrapper la vigne. Cette dernière, telle une liane, a pleinement profité du soleil généreux de juillet pour grimper en altitude: il était temps d’intervenir. De nombreuses grappes sont apparues, au risque de déforcer les pieds. Les premières années, on se montre prudent pour favoriser surtout la croissance du cep – pardi, on met tout en oeuvre pour obtenir un vin de qualité.

130728Vignoble01
©Michel Dalet

« On va tenter l’expérience avec deux grappes par pied. A part les vendanges, ce sera une des dernières interventions au vignoble. Quoiqu’il y aura les filets à placer et les piquets à enfoncer », avait annoncé Joseph. Ce dimanche 28 juillet, la matinée fut rondement menée. « L’opération « massacre au sécateur » a été réalisée par une dizaine de bourreaux dont un nouveau venu, Philippe », témoigne Michel.

130728Vignoble04
©Michel Dalet

Il y avait jusqu’à 16 grappes par pied. Leur nombre a donc bien été réduit à deux. « S’en est ensuivi une conférence mathématique avec Stephan comme orateur, selon laquelle 1 + 1 ne font pas 2 mais 3. Je ne suis pas sûr d’avoir tout compris, mais d’autres participants ont apprécié », raconte Michel.

A midi, les vignerons au bord de la déshydratation ont pu trouver dans un apéro une juste consolation. La prochaine matinée, ce 11 août, devrait se dérouler dans un climat moins tropical, le thermomètre affichant des températures plus belgo-belges.

130728Vignoble02
©Michel Dalet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s