Apéro solaire et littéraire avec Bernard Tirtiaux

DSC_9222

Ce dimanche 20 septembre, le vignoble de Genval accueillait Bernard Tirtiaux pour un apéro dînatoire et littéraire. L’écrivain a parrainé un pied de vigne: il donne son nom au cep choisi, mais aussi au millésime 2015 du Villa Beau Site, un cru qui devrait être exceptionnel. L’événement le fut aussi, grandiose comme ce sacré personnage, invité d’honneur du vignoble de Genval, du Centre culturel et de la bibliothèque communale, co-organisateurs de cet apéro dînatoire et littéraire.

DSC_0482Bernard Tirtiaux est un homme vigoureux, de la taille d’un bâtisseur de cathédrale. Il est multiple: romancier, poète, dramaturge, comédien, chanteur, scénographe et bien sûr maître verrier. Il manquait sans doute une corde à son arc: vigneron! Il a pu être comblé, ce dimanche, en choisissant le pied de Solaris qui portera désormais son nom.

DSC_0456DSC_0457

DSC_9251Le choix n’était pas si simple. Lequel adopter dans cette rangée qui compte déjà deux parrains lettrés: Vincent Engel et Caroline Lamarche. Bernard Tirtiaux a adopté un cep de Solaris au pied duquel il restait une grappe. Un bon signe. Il a noué sur le pied l’étiquette portant son nom.

DSC_0469

DSC_0479Tout le monde s’est retrouvé au bas du vignoble pour prendre un petit verre de vin blanc. Il ne restait plus la moindre goutte du millésime 2013 du Villa Beau Site, la cuvée Vincent Engel, après la dernière Fête des Combattants. Des flacons du Ry d’Argent ont permis au public de savourer la typicité du Solaris, le cépage que nos deux domaines partagent.

DSC_0481

DSC_9213Près de 70 vignerons et lecteurs étaient présents au vignoble de Genval. Parmi eux, Julos Beaucarne, un ami de l’écrivain, dont la présence a charmé nombre de convives. Le soleil était de la partie pour ce dimanche, lui donnant un air d’été indien que chacun put goûter.

DSC_9205

DSC_0493C’était l’heure de rejoindre le Centre culturel. En début de soirée, le public a migré vers la place Communale et s’est installé dans le Foyer du Centre culturel pour assister à une rencontre littéraire animée par la journaliste et libraire Sophie Creuz.

DSC_0492
La voix  de l’écrivain résonne, grave, forgée sur des scènes pour porter au loin. Bernard Tirtiaux a commencé par la lecture d’un merveilleux petit texte, « Diva », qu’il interprète avec beaucoup de verve.

150922RomanTirtiauxSa riche personnalité est exposée, ses ouvrages décortiqués et, cerise sur le gâteau, les convives ont eu droit au « pitch » de son nouveau roman « Noël en décembre », lequel sortira en libraire le 30 septembre prochain. L’écrivain s’emballe, il est intarissable. La soirée s’est achevée par un apéro dînatoire en mode auberge espagnole: chacun avait apporté à manger et à boire. La convivialité était au rendez-vous. Comme souvent au vignoble.
DSC_9238

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s