Le vignoble, c’est encore mieux à bicyclette

P1240679
Photo Roger Recolet

Le dimanche 21 mai, le vignoble de Genval a connu une journée bien animée. Le matin, c’était le branle-bas de combat pour terminer le nettoyage au sol de la vigne. En fin de matinée, le domaine a vu déferler des cyclistes, tous participants d’un rallye organisé par Pro Vélo.

Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
A bicyclette
Nous étions quelques bons copains

P1240673
Photo Roger Recolet

En l’occurrence, ils étaient une sacrée bande de copains, près de 150 cyclistes qui ont rendu visite au vignoble de Genval. Le domaine du Beau-Site figurait comme première étape d’un rallye cycliste et gourmand: le Cycle du terroir, organisé par Pro Vélo Brabant wallon.

P1240689

170521Matinee19Les participants sont arrivés par grappes en fin de matinée, très heureux de découvrir le domaine du Beau-Site. Les vélos étaient rangés près de la villa, quelques bénévoles assuraient l’accueil à l’entrée. Ils ont pu déambuler dans le vignoble, renseignés notamment par Bernard, notre maître de culture. Les questions étaient nombreuses, la curiosité vive.

P1240686
Photo Roger Recolet
P1240678
Photo Roger Recolet

Et bien évidemment, à l’heure de l’apéro, il y avait moyen de prendre un petit verre de Solaris du Ry d’Argent, le même cépage qu’à Genval. Les visiteurs ont pu apprécier le cadre bucolique du vignoble, profitant d’une météo fort clémente, attablés dans le bas du domaine.

170521Matinee07

170521Matinee32Les rangs de vigne affichaient belle allure: les vignerons avaient mis les bouchées doubles, le matin, pour terminer le nettoyage au sol, au pied des ceps, au bar improvisé près de la serre. Voilà qui permettra de s’attaquer au travail de la vigne: épamprage, ébourgeonnage, palissage seront au programme en juin.

170521Matinee27

170521Matinee24La bonne surprise de ce dimanche fut de découvrir la vigne en pleine forme, bien repartie. Quasiment tous les pieds présentent des bourgeons, de jeunes pousses. Le domaine avait souffert du gel et nombre de bourgeons été grillés, ce qui nourrissait quelque inquiétude. Craintes que l’on peut désormais évacuer: la production sera sans doute moindre, mais il n’y aura quasiment pas de pertes de pieds de vigne.

170521Matinee21

Les cyclistes avaient un rallye à assurer, avec d’autres étapes gourmandes, dont un chocolatier, un boulanger et une épicerie bio. Ils ne pouvaient pas s’attarder trop longtemps au vignoble, ni abuser du Solaris avec la route qui les attendaient encore… Mais beaucoup ont laissé leurs coordonnées: ils reviendront!

P1240687
Photo Roger Recolet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s