Premières vendanges tardives à Genval

A année exceptionnelle, récoltes peu ordinaires. Le vignoble de Genval connaîtra pour la première fois de sa jeune histoire des vendanges tardives, le samedi 20 octobre. Tous les bénévoles sont les bienvenus!

Avec la météo exceptionnelle de cette année, un automne indien qui se prolonge, tous les paramètres sont réunis au beau fixe pour prédire un millésime exceptionnel. Une bonne partie du raisin a été récolté le 8 septembre dernier. Une cuve de 400 litres a été remplie. Le raisin laissé sur les pieds a continué de mûrir. Luc, notre maître de chai, indique que le taux de sucre a dépassé les 250 g/l avec une acidité de 7,5. Le signal peut être donné pour la récolte.

180930Matinee18

La petite cuve de 200 litres accueillera le fruit de ces vendanges tardives. Pendant ce temps, le processus de vinification se poursuit sur la grande cuve, pour le vin qui sera produit avec le raisin récolté début septembre. « Après un long débourbage et la mise en fermentation, la densité est aujourd’hui de 1017 (on vise 995) et l’acidité est descendue à 7,5 », note Luc. « On peut s’attendre à un vin assez fin ». Voilà qui augure bien de la suite.

180930Matinee19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s