Nos deux vins évoluent bien

L’année 2018 sera un millésime exceptionnel au vignoble de Genval, à commencer par la réalisation d’un vendanges tardives, à côté de notre vin blanc sec. Le point sur les deux cuvées en cours de vinification.

Le vin du vingt (octobre), issu de nos vendanges tardives, affole les compteurs. Nous avions 290g de sucre par litre soit environ 17 degrés potentiel en alcool. Nous devrions fermenter jusqu’à 13,5g en alcool, avec 3,5° en sucre résidentiel. En acidité, on est à 6,75, note Luc De Vos, notre maître de chai.

181020VendangesTardives24

Voilà qui devrait donner un vin moëlleux fort agréable. Le sec, fruit de nos vendanges en septembre, affiche 12,5 degrés potentiel en alcool et une acidité de 9. Le Solaris sera parfait pour l’apéro!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s