Notre vignoble a cinq ans

Père & filsLa Grande plantation, celle des 661 premiers pieds de vigne, s’est déroulée il y a tout juste 5 ans, le 17 avril 2011. C’était aussi un dimanche, ensoleillé, bien printanier. On s’en souvient comme du jour d’une naissance. Un moment de joie que l’on n’est pas près d’oublier.

Lire la suite

Epamprage, ébourgeonnage, dédoublage, kézako encore?

120627Matinee_48Pour la 6e matinée de travail au vignoble de Genval, les bénévoles vont réviser quelques termes un peu barbares aux yeux des néophytes. Il s’agit en effet de pratiquer l’épamprage, l’ébourgeonnage et le dédoublage. Non, non, ce n’est pas trivial. Et si vous ne saviez plus la différence entre sarment, charpentière, courson et rachet, profitez de ce lexique!

Lire la suite

La disparition de Joseph Mazy, notre maître de culture

120805MatineePGheux_47Joseph était un pilier, un roc, un chêne dans nos vies. Nous savions que nous pouvions toujours compter sur lui. Son sourire était le soleil de l’amitié dont il nous témoignait en toutes circonstances. Sa disparition, si soudaine, nous attriste autant qu’elle nous surprend.

Lire la suite

Gratter, griffer, bêcher, le retour du travail à la terre

DSC_8060 (1)Est-ce une bonne idée de faire travailler des vignerons le lendemain de la Fête du travail? Une poignée de bénévoles avaient en tout cas fait le déplacement ce samedi 2 mai pour la 4e matinée de la saison au vignoble de Genval. Ils ont pu profiter des rayons de soleil, assez rares en ce long week-end, pour mener à bien la mission confiée par Joseph, notre maître de culture: dégager les ceps de la végétation envahissante.

Lire la suite

Hardis, les forçats de la vigne!

DSC_7545On se serait cru sur le pont d’un chalutier ayant traversé des mers sauvages, ce samedi matin au vignoble de Genval. Le temps était à la pluie et au vent, mais les vignerons présents n’ont pas voulu remettre la matinée. Ils ont bravé les éléments pour fixer les ancres au bout de chaque rang de vigne.

Lire la suite